Présentation

la FIDUCIAIRE|SUISSE se doit notamment:

  • De promouvoir la formation de base et la formation continue indispensables à l’exercice de la profession fiduciaire, en particulier par l’organisation de cours et de conférences sur le plan national ou régional ;
  • D’organiser des examens professionnels et de diplôme pour les experts fiduciaires indépendants et leur personnel;
  • De financer, en tout ou partie, l’édition d’ouvrages professionnels;
  • De créer des institutions appelées à faciliter l’exercice de la profession;
  • De protéger les intérêts des membres des sections dans l’exercice de leur profession;
  • De promouvoir des relations entre les sections et leurs membres;
  • De publier un périodique qui servira en même temps d’organe d’information de la FIDUCIAIRE|SUISSE;
  • De promouvoir, encourager et diffuser tout ce qui est de nature à contribuer, directement ou indirectement, au progrès de la technique fiduciaire et de ses applications.

La formation professionnelle

Dans cette rubrique se situe le déroulement et l’organisation d’examens (brevet d’agent fiduciaire, examen professionnel supérieur d’expert fiduciaire diplômé, expert fiscal). On peut y ajouter tous les travaux préparatoires indispensables au bon déroulement de ces derniers ainsi que les cours de formation continue et les manifestations de formation générale organisés par les sections. Les cours sur la connaissance de la branche réservés aux apprentis et la participation aux examens de fin d’apprentissage forment un autre aspect de la formation professionnelle.

Défense des intérêts

Eu égard au large domaine d’activité de l’expert fiduciaire et aux nombreuses prescriptions qui touchent son activité professionnelle, il est important que l’ensemble professionnel puisse aider à élaborer les nouveautés et donner son avis lors de leur introduction. La chose est possible par la participation à des procédures de consultation, à des commissions et à des collèges d’experts, mais aussi par les contacts noués avec les autorités concernées.

Les directives fixées par l’association

Les directives fixées par l’association ne règlent pas seulement sa structure, mais elles sont très importantes au niveau des exigences posées aux membres, puisqu’elles déterminent aussi bien les conditions d’admission que les règles de déontologie et les tarifs - honoraires des différentes sections.

Les membres de la FIDUCIAIRE|SUISSE

Une des conditions à l’admission d’un candidat dans une section est qu’en plus d’avoir une renommée irréprochable et une expérience professionnelle suffisante, il doit encore être titulaire d’une attestation adéquate d’achèvement d’études professionnelles, ou du moins du brevet fédéral d’agent fiduciaire ou  d’une formation équivalente.