Fiduciaire|Suisse Central

Présentation génerale de la FIDUCIAIRE|SUISSE

La FIDUCIAIRE|SUISSE, association d’experts fiduciaires et d’agents fiduciaires, représente les entreprises fiduciaires dont les propriétaires et les directeurs ont une formation de généralistes. Des associations cantonales d’experts fiduciaires sont nées dans divers cantons après la deuxième guerre mondiale. Celles-ci se sont ensuite réunies en 1963 pour former l’Union des FIDUCIAIRE|SUISSE qui est donc une association nationale. Elle a pour but de grouper, en tant qu’organisation faîtière, les associations professionnelles et patronales, dont les membres déploient leur activité dans le domaine fiduciaire en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein. Elle a pour objectif de protéger, de promouvoir et de représenter les intérêts et la renommée de la profession. Plus de 1000 bureaux en font partie.

L’organisation

Assemblée des délégués

L’assemblée des délégués est l’organe suprême de la FIDUCIAIRE|SUISSE. Elle est généralement convoquée une fois par an.

Comité central

Le comité central est subordonné aux décisions de l’assemblée des délégués. Il se compose d’un membre de chaque section et des membres du comité directeur.

Comité directeur

Le comité directeur est élu par l’assemblée des délégués et formé de membres du comité central. Il dirige l’association, en coordonne les activités et prépare les dossiers à l’intention du comité central et de l’assemblée des délégués.

Présidence

La présidence est assurée à tour de rôle par un représentant de Suisse alémanique, de Suisse romande et du Tessin

Secrétariat central

Le secrétariat central travaille sur mandat de l’assemblée des délégués, du comité central et du comité directeur. Il fait office de centre de contact et d’information pour les membres.

Commission professionnelle

La commission professionnelle peut intervenir aussi bien sur demande des membres de l’association que sur celle des clients. Sa composition et son action dépendent d’un règlement particulier.

Sections

Les sections se structurent et agissent de façon autonome, selon les exigences locales, et offrent leur propre formation continue.